40 joueurs

295 sujets

1,657 messages

14/07/22 créé le

Historique

Tags

Derniers messages

  • Aucun message n'a été trouvé.

Derniers inscrits

Liens en vrac

Description

— Mon rêve… est finalement devenu réalité.

Le ciel était recouvert d’un voile obscur, et une multitude d’étoiles scintillaient doucement. La lune rouge, tel un gigantesque berceau, semblait envelopper les hommes et veiller sur eux. Maintenant, ses rayons étaient suffisants pour éclairer leurs pas. Cette lumière, aux faisceaux écarlates, tombait sur les visages. Elle était assez forte pour pouvoir porter le monde des shinob vers une nouvelle effroyable réalité.

« Tu crois vraiment en ce 'monde parfait' ? Tout ça n'est qu'un leurre ! »

« Qu-qu’est-ce ? »

« C’est en dehors de notre alliance… »

« Est-ce le pouvoir d’un dieu ? »

« Ta 'paix' n'est rien d'autre qu'une illusion ! »

Les hommes devinrent prisonniers des ténèbres. En un instant, ils s’effondraient les uns après les autres sur les terres de la IVe grande guerre Shinobi, la respiration irrégulière et poussant des hurlements incompréhensibles. Ensuite le silence. Ils s’en étaient tous remis à cette voix. Celle de leur sauveur, envers qui ils seraient redevables d’avoir libéré l’humanité.

— Alors c’est ça, le Mugen Tsukuyomi ?

— Ne parle pas. Observe ce monde disparaître, pour laver la rancœur, la haine et les futilités…

Son visage reflétait l’enfer, et une grande force habitait son regard. Il leva également les yeux vers la lune. Sa main s’allongea vers elle comme s’il communiait.

— Tant que j’existerai, l’Akatsuki brandira ses principes auxquels nul ne peut s’opposer. Avais-tu songé à cette organisation entre rêve et réalité, Obito ?

— Oui, nos paroles seront de l’ordre du divin au travers des différentes dimensions que nous parcourons et nous nous assurerons que personne ne sorte de ce rêve illusoire.

— Dans cette réalité, les morts sont ramenés à la vie. Souviens-toi que c’est grâce aux arcanes lunaires que les souvenirs renaissent dans l’esprit des shinobi.

Madara pouvait employer tous les moyens pour assouvir ses envies. Il avait considéré la souffrance d’Obito, et ses paroles raisonnaient en lui comme une récompense. Seulement… Il était encore difficile pour l’homme au visage masqué de le croire, tant qu’il ne l’aurait pas croisée à nouveau. Celle qui avait été pourfendue de la main de celui qu’il considérait auparavant, son ami.

— Je sais… On ne sait jamais qui peut trahir qui à tout moment.

Obito se pensait être le seul témoin de ce spectacle. Et pourtant… Certains shinobi surent se protéger de la rosée nocturne, percevant la cruauté de ce monde rêvé qu’ils devront ramener à la paix.