35 joueurs

382 sujets

4,372 messages

08/11/23 créé le

Tags

Derniers messages

  • Aucun message n'a été trouvé.

Derniers inscrits

  • Aucun joueur n'a été trouvé.

Liens en vrac

Description

Enfin, un peu d’air frais à l’ombre du château ! Nous voici dans la cour qui sépare l’aile nord de l’aile sud. Je sais bien que vous la connaissez, c’est devant elle que les carrosses vous déposent à chaque retour de vacances, mais je suis persuadé que je peux vous apprendre deux trois trucs que vous ne savez pas encore. Prenez les trois canons qui encerclent la cour, vous savez certainement qu’il suffit de plonger son bras dans leur bouche pour en extraire un boulet gravé d’une inscription qui vous est destiné, un genre d’horoscope express, mais est-ce que vous savez qu’ils ont servi à repousser une invasion de dragons venus de la péninsule ibérique ? Haha ! Je vois bien à vos yeux ébahis que non !


Est-ce que vous savez que si vous tirez un boulet en argent sans la moindre inscription, c’est le signe que vous accomplirez des choses extraordinaires ? Non, bien sûr que non. Mais à part ça, vous connaissez bien la cour hein ?


Je vous invite un instant à détourner votre attention des canons pour vous intéressez aux dalles de pierre sur le sol. Si vous trouvez un adversaire à votre taille, il vous suffit de tenir votre baguette et de prononcer en chœur « que le meilleur d’entre nous conseille ces dames » pour… TADAM ! Que la cour se transforme en plateau de dames grandeur nature. A vous les parties endiablées ! Mais n’espérez pas vous servir de ces pions en pierre pour autre chose, les dalles pivoteront aussitôt la partie terminée.


Un conseil, ne vous approchez pas trop près des plantes grimpantes le long des murs. Elles… comment dire… elles aiment le contact physique. Un peu trop. Du genre faisons-nous un câlin dont tu auras du mal à te sortir sans l’aide de quelqu’un. Ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit ! Elles ne sont pas mortelles, mais elles aiment les longues étreintes, c’est tout. Bon, l’air frais c’est marrant deux secondes, mais je rentrerai bien au château me faire couler un bon chocolat chaud.


Attention où vous posez les mains lorsque vous montez le grand escalier, je préférerai qu’on atteigne le hall d’entrée sans qu’il manque un seul doigt à vos mains. Les statuettes de dragonnets ne font pas que décorer la rambarde… ils claquent aussi leurs petites dents pointues sur les mains impropres à toucher les pierres du château.