2 joueurs

219 sujets

845 messages

04/09/21 créé le

Historique

Tags

Derniers messages

  • Aucun message n'a été trouvé.

Derniers inscrits

  • Aucun joueur n'a été trouvé.

Description

— VUE DE LA TERRE —


Jadis, les habitants de la Terre ignoraient l’existence de la dimension fantôme, bien qu’un certain nombre de légendes antiques ne la mentionne. Ce fut seulement à partir des années 80 que le mythe refit surface, avec l’apparition de la brèche et ses visiteurs à l’apparence peu commune, pour ne pas dire effrayante. Paniqués, les humains prirent la fuite, ce qui fit rire les nouveaux venus. « On ne se cache pas de ses démons, on les affronte ». Oui, eh bien, plus facile à dire qu’à faire. Face à une carrure de mammouth résistant aux plus puissantes armes nucléaires, affronter signifiait mourir. Du moins, c’est ce qu’on attendait du mal incarné.


Au risque de vous surprendre, ces créatures de l’ombre n’étaient qu’en mission de reconnaissance. Observer, apprendre et agir en conséquence, une stratégie bien humaine, vous en conviendrez. Si vous connaissiez leur histoire tragique et ses conséquences désastreuses sur leur monde, la pitié vous gagnerait… ou pas. En tous les cas, aucun gouvernement n’écouterait vos revendications, n’est-ce pas ? C’est d’ailleurs pour cela qu’un « traité de paix » (aka accord de libre-trafic d’humains) a été signé dans votre dos, soi-disant pour assurer votre sécurité.


En échange d’une promesse de non-agression, votre Etat s’est engagé à quelques sacrifices : Lors d’un tirage au sort biannuel, une poignée d’adultes entre 18 et 40 ans, en capacité de procréer, est envoyée ad vitam æternam dans la dimension fantôme. Certains racontent qu’ils sont réduits en esclavage, transformés en êtres démoniaques ou tout simplement dévorés… Cela nourrit bien des angoisses, alors que la réalité est toute autre.

Vous le réaliserez, une fois votre nom appelé.



— VUE DE LA DIMENSION FANTÔME —


Hélios semble être le seul pays encore debout, après le passage d’une pandémie, ayant éradiquée 60% des créatures et 96% des humains de la dimension fantôme en l’espace de cent ans.


On suppose que la forte présence en mana sur les terres hejtis protège de la mort les êtres partageant une forte affinité avec cette énergie mystique. Toutefois, les survivants gardent d’énormes séquelles, notamment par la subsistance du miasme, installé tranquillement depuis un bon demi-siècle. Ses effets peuvent déclencher au mieux : Des migraines, de la fatigue, des étourdissements, des pertes de mémoire temporaires/définitives, des troubles anxieux, une vulnérabilité aux virus… Au pire : Des maladies neurologiques, un syndrome dépressif sévère avec ou sans idées suicidaires, des cancers… Et, pour tous, sans exception : Une perte des capacités surnaturelles de 50% et une stérilité irréversible.


D’après de récentes découvertes, le seul moyen de faire disparaître le miasme et ses affections serait une augmentation de la population humaine, afin de rétablir l’équilibre de la nature. Le sang d’homo sapiens semble d’ailleurs immuniser contre l’infection. Bu à la source, son action purificatrice perdure 6 à 8h et si forte affinité au mana, jusqu’à 48h.


Vous comprenez mieux l’urgence de la situation et le vif intérêt porté à l’Homme. Cela dit, les choses se passent rarement comme prévu. Soutenir ou détruire ce qu'il reste d'Hélios, choix cornélien… Et totalement vôtre.