21 joueurs

166 sujets

1,476 messages

07/09/21 créé le

Tags

Derniers messages

  • Aucun message n'a été trouvé.

Derniers inscrits

Description

Le continent de Gacane est ravagé par la guerre depuis des décennies sans que l’on sache qui, de l’Alliance du Pont ou de Thélème, a lancé les hostilités en premier. La troisième faction du continent, la Congrégation Marchande, s’est lancée dans la course au progrès ; non pas pour la guerre, la Congrégation étant neutre, mais pour s’enrichir. Aussi a-t-on vu sur ses terres fleurir d’innombrables usines.


Entre les dégâts causés par les conflits armés et ceux causés par l’industrialisation, les espèces animales et végétales de Gacane dépérissent à vue d'œil, sans parler des phénomènes de désertification et d’inondation.


Comme si tous ces fléaux ne suffisaient pas, une terrible maladie appelée la malichor a fait son apparition. On ignore ses origines et la façon dont elle se répand ; tout ce qu’on sait, c’est que ceux qui l’attrapent finissent inévitablement par mourir.

A la fumée des fonderies se mêle maintenant celle des bûchers funéraires. Aucune faction ne parvient à endiguer la lente décrépitude du continent.


Une lueur d’espoir est néanmoins apparue : Teer Fradee. Une île découverte il y a une quinzaine d’années, et sur laquelle chaque faction s’est empressée de s’installer. Les ressources naturelles de Gacane, qui paraissaient jusqu’alors finies, bénéficient d’un répit car l’appétit des continentaux s’est tourné vers Teer Fradee, sa nature florissante et pleine d’opportunités encore à peine effleurées. L’exploration n’en est qu’à ses balbutiements, toujours retardée par une faune agressive et par les autochtones de l’île, que les continentaux ont nommé “Natifs”. Ces derniers savent que des hommes d'au-delà des mers sont déjà venus sur leur île et qu’ils n’ont apporté que des malheurs ; reste à espérer que ceux-là seront moins nocifs.


Les Gacaniens ignorent que Teer Fradee n’est pas une découverte si récente. Certains dirigeants de la Congrégation avaient conscience de son existence depuis des siècles et ont jalousement gardé le secret de l’emplacement de Teer Fradee aussi longtemps que possible.


A présent, il est trop tard pour enrayer la marche du monde. Des Gacaniens aux abois débarquent tous les jours dans les ports de l’île en quête d’une vie nouvelle, meilleure. Quant aux Natifs, partagés entre curiosité et méfiance, ils sont décidés à préserver leur mode de vie.