25 joueurs

105 sujets

225 messages

13/07/21 créé le

Tags

Derniers messages

  • Aucun message n'a été trouvé.

Derniers inscrits

Liens en vrac

Description

BIENVENUE SUR HK-01


3012 : L'humanité a essaimé, a conquis de nombreuses planètes, bien loin de cette minuscule Terre natale, berceau de l'humanité, fossile abandonné désormais, qu'on ne cite plus même dans les neuro-prog historiques. Les technologies rivalisent d'ingéniosité, rares sont les corps dépourvus d'implants ou de prothèses, incarnations vivaces d'un transhumanisme en constante évolution, les androïdes accompagnent chaque geste quotidien et l'aura de puissance des méga-corporations baigne de son éclat tous ces nouveaux mondes taillés selon leur volonté.


HK-01. Une colonie bien installée, reprenant, comme les autres, les initiales d'une ancienne ville terrienne. Hong Kong. Cité cosmopolite où les grands pouvoirs règnent sans partage, où la lie s'oublie, remisée aux portes de la ville, noyée par l'ombre des gratte-ciels. Sous les regards hautains des leaders de ce monde, la jungle urbaine s'étale, sauvage, mortelle. Que vous apparteniez aux privilégiés, pris dans les rets d'un compteur de karma qui pèsera chacune de vos actions, ou que vous vous débattiez tant bien que mal dans la fange spongieuse des bas-fonds, proie de systèmes qui vous dépassent, l'enjeu reste le même : vivre. Un jour de plus.


Et les jours semblent comptés, pour certains. Dans l’Underground, les rumeurs deviennent clameurs, des rassemblements secrets s’organisent, de simples Strays s’improvisent meneurs et pointent du doigt les manquements de la MégaCorp, la misère crasse dans laquelle elle se plaît à maintenir ses ouvriers. Les carottes sont minces, bien trop pour museler le mécontentement général, pour rattraper les années passées dans l’indifférence totale. Les mines sont dangereuses, les pertes nombreuses, et de nouveaux groupuscules apparaissent, prônent une ère meilleure, loin du joug des puissants. Des puissants qui, sûrs de leur force, ne s’inquiètent pas vraiment pour l’heure des mouvements qui agitent l’Underground. Ils observent, impavides, se contentent de repérer les agitateurs pour mieux les placer sous surveillance tout en renforçant la présence des Cops pour décourager les mouvements trop assumés. Du côté de Féli-city, la danse du karma suit son cours, hypnotique, se charge de noyer les éventuels sursauts que pourraient avoir les Bourgies quant à leur réelle condition. Les patrouilles, pourtant, se multiplient, et certaines personnes disparaissent sans raison, sans procès, sans l’once d’une explication, insufflant un climat général de méfiance parmi la classe moyenne. L’inquiétude rôde, des temps troubles s’avancent, et même les Olympians, du haut de leur prison dorée, peuvent sentir la tension subtile, qui peu à peu s’empare de la cité.