40 joueurs

218 sujets

960 messages

02/04/12 créé le

Historique

Tags

Derniers messages

  • Aucun message n'a été trouvé.

Derniers inscrits

Liens en vrac

Description

2021. Auckland.


Dans la paresse d'un après-midi langoureux, deux personnes semblent se regarder, s'aimer, s'embrasser. Les regards parlent mieux que les bouches, c'est l'amour qui se dessine sur chacun des sourires.


Et pourtant, l'un d'entre eux souffre. Il souffre de ce mal qui touche une partie de la population néo-zélandaise. Ce mal qui ronge, qui vient d'on ne sait où et pourtant, le voilà. les poumons qui se remplissent de fleurs, encore, et encore, des pétales qu'il vomit sans jamais en finir. L'amour n'est qu'une façade, sentiment prétendu, il provoque la souffrance quand il n'est qu'un mensonge. Amour se fait parfois mort.


Dans cette époque où l'importance est donnée aux apparences et à la popularité, les sentiments semblent disparaître au profit de l'oisiveté et la cupidité. La maladie hanahaki s'est répandue sur un monde où l'amour véritable n'était plus important. Elle s'empare des poumons des amoureux, ceux qui aiment sans être aimés en retour. Des fleurs poussent dans les organes, étrange sensation que de vomir des pétales sans cesse, jusqu'à l'étouffement, jusqu'à la mort. Sans réponse et sans traitement, elle s'abat comme un fléau sur le monde. Et si l'amour avait disparu alors les hommes font tout pour le retrouver, pour ne pas mourir.


Mais rien ne trompe les fleurs, méfiez vous de leurs murmures.