12 joueurs

153 sujets

482 messages

22/09/20 créé le

Description

RÉCONFORT, 5:12 DES EXALTÉS.


« Starkhaven accueillera le Grand Tournoi ! »


Dans la fraîcheur de l’aube, avant que les esprits ne se trouvent harassés par les chaleurs de ce début de l’été, les crieurs publics avaient envahi les rues de Starkhaven et de Cairnayr pour annoncer la bonne nouvelle aux artisans, aux marchands, aux marins et aux badauds. Les foules s’assemblaient autour des annonciateurs de l’heureuse proclamation : la Cité-État s’anima doucement d’une nouvelle énergie, de bonne humeur et de rêves car les temps à venir s’annonçaient enfin heureux et prospères.


« Le Prince a annoncé que le Grand Tournoi des Marches Libres aurait lieu à Starkhaven pour le mois de Vendangien ! »

Du moins, c’est ainsi que j’aime à m’imaginer le début de l’histoire que je vais vous conter.


Depuis plusieurs Ères, déjà, le Grand Tournoi des Marches Libres est organisé tous les trois ans dans la cité acceptant de le financer. Combats sportifs, compétitions diverses, foire itinérante, fêtes continues : un tel évènement a toujours attiré les foules locales mais aussi étrangères, car tout peut être prétexte à concours, pourvu qu’on lui attribue une récompense ; tout peut être excuse pour jouer, tant qu’on est prêt à y mettre le prix.

Mais quelle surprise cela avait-il dû être, que le Prince annonce la tenue du Grand Tournoi ! Car cela faisait un an et demi que Starkhaven n’avait plus reçu de nouvelles de lui. En plein milieu de l’année 5:10 des Exaltés, Kendric Vaël s’était enfermé en sa demeure dans un tonitruant éclat de colère - de ceux à quoi il avait habitué ses proches, ses domestiques et ses sujets. Mais cette fois-ci, rien ne franchissait plus les portes closes du Palais des Princes, hormis quelques décrets portant sa signature, et les rares ayant accès au dirigeant restaient silencieux et évasifs à son sujet. On le croyait évitant quelque complot extraordinaire contre sa personne, impliquant magie et assassin ; ou même, on l’imaginait sans peine mort, sa mémoire ravivée par quelques intéressés réellement détestables… Les rumeurs enflaient au fur et à mesure que les semaines s’écoulaient.


Alors, quelle annonce ! Quelle annonce que la tenue du Grand Tournoi, dans trois mois, en Vendangien de l’année 5:12 des Exaltés !

Nombreux sont les Havenois en quête de réconfort et d’un moment de festivités, après que la Guerre contre les Rats ait mis leurs rues à feu et à sang et qu’ils aient préféré baisser la tête, craignant d’être inquiétés pour le moindre de leurs faux-pas. Nombreux sont les Marchéens attirés par l’évènement, prêts à enterrer leurs griefs et oublier la terrible Guerre des Trente Jours entre Hasmal et Tantervale, désireux peut-être de demander directement au Prince quelle était son implication dans le conflit. Nombreux sont les ressortissants de nations étrangères intéressés par l’appât du gain, par la découverte d’une cité que l’on décrit immense, ou bien par le terrain neutre qu’offrait Starkhaven pour mieux régler de vieux comptes nés des Marches Exaltées ou de la Chute de la République de Llomeryn.


Combats, concours, foires ou animations de rue ! Voilà quel était le programme de leurs réjouissances et de malheurs… tant qu’ils pouvaient en profiter.