15 joueurs

52 sujets

83 messages

13/03/21 créé le

Tags

Derniers messages

  • Aucun message n'a été trouvé.

Derniers inscrits

  • Aucun joueur n'a été trouvé.

Liens en vrac

Description

2050 – San Francisco. Avis aux fans de Retour vers le futur : les voitures volantes n’existent toujours pas. Avis aux fans de Twilight et autres joyeusetés fantastiques du genre : Les créatures surnaturelles existent, elles. Ceci dit elles sont nettement moins charmantes et les vampires brûlent clairement moins la rétine. Ce qui réduira les probabilités d’une révolte de boules à facette à travers le globe.


En réalité, elles existent depuis la nuit des temps et on l’a toujours su. En même temps, les buveurs de sang ne se sont jamais privés de croquer des humains en laissant de sales morsures à leurs victimes et les lycanthropes peuvent difficilement s’empêcher de gueuler les soirs de pleine lune. Et puis.. il y a une légende urbaine qui dit que si l’on perd sa virginité avec un incube ou une succube, cela nous assure d’être un bon coup jusqu’à la fin des temps. Mais tout le monde s’accorde à dire que c’est la plus grosse connerie de l’univers après « La taille ne compte pas ».

Tout ça pour dire que siècle après siècle on s’était plutôt fait à l’idée que les humains ne représentaient qu’une partie de la population mondiale et que, manque de chance, c’était la plus fragile.


Mais il y a deux ans, on a réellement pris conscience de ce que ça impliquait, quand tout le monde se foutait sur la tronche. La guerre à éclatée, entre humains et créatures nocturnes. Les incubes et les sorciers ont préféré rester en retrait, eux. Les combats faisaient rage un peu partout, pas seulement en Californie. Mais c’est bien à cause de ce qui se passait à l’intérieur de notre État que les choses ont commencé.


2048 – Alcatraz. La prison avait été entièrement retapée pour accueillir les surnaturels les plus dangereux du territoire. Parmi eux, Jeffrey Wayne, un vampire coupable de 113 assassinats en moins de 3 ans. Autant dire que son procès a été suivi à travers tout le pays. Et que sa condamnation pour 200 ans sans possibilité de remise de peine n’a pas su convaincre tout le monde. Notamment un homme, Ivan Gacy, ancien gouverneur. Depuis 2030, la peine de mort préalablement suspendue avait été interdite et pourtant il décida de faire une exception, afin de « donner à cet homme, que dis-je à cet individu dépourvu de raison, une peine qu’il mérite plus qu’amplement. »

Cette décision ainsi que ce discours engendra bon nombre de réactions mais aussi et surtout un soulèvement de la part des surnaturels les plus réfractaires à l’idée de courber l’échine face à des lois humaines


Après plus d’une année entière de guerre, après que chaque camp ait essuyé des pertes, les choses se calmèrent avec l’élection d’un nouveau gouverneur. De nouvelles propositions de loi et une campagne basée sur l’intégration des créatures dans la société actuelle lui permirent d’accéder à ce poste. Bien plus attentif aux Franciscanais que son prédécesseur, tout portait à croire que la vie reprendrait son cours. Mais si la ville semble en apparence plus apaisée, tous ont conscience que rien n’est jamais aussi simple. Après tout, on est loin des Happy End à la J.K Rowling. Et il suffit d’écouter les murmures qui s’élèvent dans les rues une fois minuit passé, pour savoir que les surnaturels n’ont pas dit leur dernier mot. Nombreux guettent encore le moindre faux pas ou sont tentés de le provoquer délibérément afin de rallumer les braises d’une guerre dont les flammes n’ont pas causé assez de ravages à leurs yeux.