586 joueurs

3,932 sujets

108,686 messages

30/10/13 créé le

Historique

Description

En l'An 500 du Ve Âge, soit il y a 300 ans, le paysage dùralassien ressemblait de plus en plus à celui que nous connaissons aujourd'hui. Les villes et leurs factions devenaient cosmopolites, et chaque race avait déjà entendu parler des autres races. Une rumeur commença à s'élever, selon laquelle une compagnie de chasseurs de prime venait de voir le jour dans le sud. Il s'agissait d'un ensemble de mercenaires, d'assassins qui punissaient des individus en l'échange d'une rémunération. C'est à cette époque que la Congrégation de l'Ombre apparut et fit parler d'elle pour la première fois.


Dans un même temps, plus au sud encore, les navires devenaient légion sur les mers Van Hallen et maudites. Les embarcations étaient de plus en plus grosses et de bien meilleure qualité, ce qui permettaient aux marins d'aller plus loin. C'est à cette occasion que la Mer Agwaë fut découverte, bien qu'elle demeurât inaccessible à cause des nombreux rochers qui la jonchaient. Profitant de l'expansion du commerce et des trajets maritimes, des pillards se mirent également à prendre la mer. D'abord en solitaire, certains équipages finirent par s'allier, et donnèrent naissance à la sixième faction du territoire, les Pirates.


Naguère, il y a encore une cinquantaine d'années, une contrée volcanique existait au-delà de la banquise, et en dehors du territoire dùralassien. Ce pays abritait de grands humanoïdes à la peau rougeâtre, munis de cornes, et animés par une foi à toute épreuves : les Djöllfulins. Complètement indépendants, les Djöllfulins étaient répartis dans plusieurs sous-régions, et principalement dans des villages. Ils étaient prospères, ne connaissant ni la guerre, ni la faim, et s'adonnaient avec dévotion à leur trithéisme, la vénération de trois divinités. Un jour, un Cataclysme s'abattit sur leur ancien pays. On ne connaît pas l'origine : climatique ? Magique ? Calamité ? Difficile de répondre à cette question. Ce que l'on sait en revanche, c'est que la quasi-totalité du pays fut détruite, et les Djöllfulins durent migrer vers le sud afin de découvrir une nouvelle terre.


Pendant une période de plusieurs années, les démons nordiques parcoururent plusieurs milliers de kilomètres à la recherche d'un havre de paix. Appelé "Le Grand Exil", ce passage marque un tournant pour cette race, qui perdit bon nombre de leurs congénères à cause des conditions glaciales de la banquise (lorsque ces derniers n'étaient pas décédés au cours du cataclysme). Au final, les rescapés atteignirent Dùralas en arrivant dans les sombres montagnes de Kanaan. Attirés par la chaleur de Vulkar, ils apprécièrent la chaleur et la géographie de l'endroit. Ils décidèrent d'y construire leur nouvelle demeure, le Village djöllfulin. Ils y vécurent en ermite là encore pendant quelques années, craignant ce qu'il pouvait y avoir de l'autre côté des montagnes. C'est lorsque des visiteurs dùralassiens trouvèrent par hasard leur habitation qu'ils changèrent d'optique et se mirent, timidement, à parcourir le territoire de Dùralas...