33 joueurs

292 sujets

2,200 messages

29/02/20 créé le

Tags

Derniers messages

  • Aucun message n'a été trouvé.

Derniers inscrits

  • Aucun joueur n'a été trouvé.

Liens en vrac

Description

L'histoire prend place en 2021, à Kyoto, au pays du soleil levant, sur notre bonne vieille planète Terre.

Vous incarnez un élève ou un adulte à Satoko, lycée public d'enseignement général pour garçons, ou vivez votre vie simplement en tant que Kyotoïte.


La plupart des inscrits à Satoko le sont grâce à une scolarité impeccable, sur recommendation ou par des biais moins légaux. En effet, il suffit d'avoir des relations avec le personnel de l'établissement, la direction ou être issu d'une illustre famille pour apparaître sur la liste par un beau matin de printemps. "Illustre famille" ne signifie pas propre. Certaines trempent dans des activités loin d'être légales, si vous voyez ce que je veux dire.


Vous remarquerez vite que le cadre est inhabituel, pour ne pas dire bizarre. Vous feriez mieux de vite vous y faire, car votre temps est compté (Vous l'entendez, vous aussi ? Le son des violons dramatiques). Mais rassurez-vous, personne ne vous veut vraiment du mal, au contraire, c'est votre réussite (et avant tout la réputation de l'établissement) qui compte.


Satoko accueille l'élite des bosseurs, les sportifs les plus endurants, sans oublier nos sensibles artistes et les communautés multilingues venues tout droit de pays étrangers.

On pourrait également citer un autre type d'étudiants, ne faisant pas l'unanimité, vous avez sûrement dû en croiser quelques uns: Coupe de cheveux peu soignée, style vestimentaire débraillé (cravate desserrée, chemise déboutonnée…), épaules voûtées, démarche insurgée, regard méprisant […] A votre place, je ne resterai pas sur leur route, ils ne sont pas réputés pour leur patience…


Pourquoi garder des individus susceptibles de ternir la réputation de l'école, me demanderez-vous ? Il peut y avoir plusieurs raisons à cela:

- Certaines familles aisées font des dons à l'école en grande partie pour que l'on accepte leurs marmots.

- Les "délinquants" (la majorité se contente de piquer des goûters dans le collège d'à côté) ont juste besoin d'être remis dans le droit chemin, parait-il.

- Quelques uns appartiennent à une fameuse mafia qui envoie des lettres de menaces anonymes aux dirigeants du lycée, voire se présente chez eux à l'improviste, pour avoir une "conversation"... Je vous laisse imaginer comment cela peut tourner.


Bref, tout le monde, ou presque, peut tenter sa chance. Et vous aussi, bien entendu !


Rejoignez-nous dans un univers contemporain et loufoque, soupoudré de culture nippone, d'amour, d'amitiés et bien plus encore !