9 joueurs

99 sujets

281 messages

29/08/19 créé le

Description

La vie en 2050 n’a pas beaucoup changé depuis les trente dernières années passées. La guerre et la pollution sont toujours l’essence même de ce monde. Les mentalités n’ont pas évoluées et l’injustice est à son paroxysme à chaque coin du globe. Le besoin de s’enrichir se fait plus grand que jamais, faisant fi de toute morale. La richesse et la popularité avant tout. Un monde bien attrayant…


D’origine américaine, le Docteur Fredrick Langworth, 33 ans et réputé pour ses nombreuses créations technologiques vit en compagnie de sa femme à Munich en Allemagne. L’idée accaparant son esprit depuis de nombreuses années, il créé avec l’aide d’une équipe d’élite un tout nouveau prototype d’intelligence artificielle (IA) à apparence humaine. Après dix années de dur labeur, de défaite et de casse, le résultat devient enfin une fierté. Le prototype est parfait. Fredrick allait enfin révolutionner le monde et devenir si riche et populaire qu’il allait se faire vénérer comme un Dieu vivant. Et c’était tout ce dont il rêvait.


En Janvier 2067, une nouvelle entreprise ouvre ses portes.


« Plus besoin de travailler, A.R.I.S le fera à votre place. Plus besoin de gagner votre vie, A.R.I.S le gagnera pour vous. » Telle est l’annonce grandiose de l’ouverture de la société A.R.I.S (Artificial & Realistic Intelligence Software). L’usine est rapidement remplie de prototype Aris qui sont eux-mêmes contrôlés par le Docteur Langworth et son équipe. Tout y est fabriqué, du simple vêtement au plus complexe des appareils électroniques. Cette révolution devient mondiale et divise les populations. De nombreuses entreprises ferment leurs portes au vu des produits Aris de qualité supérieure. Cependant et malgré quelques protestations, la société 4.0 continue de prospérer mondialement.


En 2071, une nouvelle technologie jamais vu auparavant signée A.R.I.S, sort sur le marché. Digne des plus grands films de science-fiction, cet appareil se présente sous la forme d’un bracelet épais et permet une communication hologrammique. Cette nouvelle technologie, nommée EVER a pour ambition de révolutionner à jamais la planète. À raison : elle fait le buzz et plusieurs millions d’exemplaires sont vendus en peu de temps à travers le monde.


C’est en juillet de la même année qu’une étrange notification apparaît sur l’écran des EVER, au même moment.


« e.euphoria est en cours de téléchargement…

Vos données sont en cours de téléchargement…

Toute tentative d’annulation est impossible. »


Il ne fallut pas longtemps pour que la plupart des possesseurs d’EVER comprennent qu’il s’agissait d’un virus informatique. La société A.R.I.S reçut des milliers de réclamations et appels, si bien que Langworth coupa court à toute possibilité de communication, n’ayant lui-même aucune idée de ce qu’il se passait. Ce fut à sept heures du matin (fuseau horaire américain), le 12 juillet 2071, trois jours après l’apparition de l’étrange notification, que plusieurs millions d’habitants, ceux possédant un EVER, disparurent de la surface de la Terre.