92 joueurs

625 sujets

7,254 messages

04/09/16 créé le

Description

New York, centre économique des Etats Unis, ville immense aux innombrables gratte-ciel. Huit millions et demi d’êtres humains y vivent, dispersés entre les cinq comtés de la métropole : le Queens, le Kings, le Bronx, Richmond et Manhattan… Tous sont d’horizons plus ou moins différents, tous succombent à un vice ou à un autre, tous désirent quelque chose dans cette vie…

Chacun sa merde, comme on dit. Pour certains, comme les traders, ce sont certains genres de poudre blanche. Pour d’autres, il s’agit de l’herbe. Pour d’autres encore, il s’agit de pratiques sexuelles hors normes, peu habituelles, décrites souvent comme déviantes. Bon nombre y trouvent leur plaisir, leur charme, leur épanouissement. Avec la vente de Best Sellers comme fifty shades ou les infortunes de la belle au bois dormant, peu à peu cette sexualité est devenu moins méconnue, et si ce n’est très acceptée, au moins davantage connue, davantage reconnue, davantage tolérée. Et c’est un florilège de nouveaux lieux où pratiquer qui existent désormais.


Le Dungeon est l’un d’eux. Ouvert depuis un certain temps déjà, il s’agit d’un lieu où les pratiquants peuvent se retrouver, échanger, jouer ensemble, ou apprendre à mieux se connaitre au sein de cet univers sombre de plaisirs étranges pour beaucoup… Un véritable club BDSM en somme. Allons, entrez, venez, goutez à ces plaisirs, que ce soit dans le Donjon ou hors de celui-ci, venez exprimer votre sexualité dans toute son entièreté, la pousser dans les ultimes plaisirs…


Mais ne croyez pas que le Dungeonsoit le seul en son genre, bien au contraire. Un deuxième lieu similaire lui fait désormais concurrence… Sous la houlette de son dirigeant, ce nouveau lieu de plaisir propose de s’abolir de toute limite autre que le consentement, poussant les plaisirs et les vices toujours plus loin… proposant même contre des prix prohibitifs des possibilités au-delà de la légalité… Le Deuxième cercle, voilà son nom… Une rumeur court même qu’il aurait pu y avoir un mort ou deux durant les séances là-bas… mais selon les pratiquants de cet endroit, le plaisir n’est jamais dénué de risques, même les plus définitifs…


Il existe même pire encore. Vous trouviez le Deuxième Cercle glauque ? Il y a pire. Oh, bien sûr, on ne dirait pas ainsi, dans cette petite agence matrimoniale qui semble tout à fait ordinaire, appelée IBY (I’ll Be Yours ), où de jeunes ou moins jeunes, célibataires tentent de trouver l’âme sœur…

En réalité, il s’agit d’un véritable trafique d’esclave sexuels clandestin, accessible à qui paye bien… oh, ne vous y trompez pas, IBY a une excellente réputation, et sa patronne, Kendra Lawson, est une femme d’affaire tout ce qu’il y a de plus respectable et tout ce qu’il y a de plus respectée se trouve une femme dure et insensible gérant d’une main de fer tout le trafic d’esclaves de l’Etat, important des clandestins qu’elle revend aux locaux pouvant se les payer. Ne vous y trompez pas, il ne s’agit ni de mariages blancs ou autres. Non il s’agit purement et simplement d’esclavage à caractère sexuel. Et si un ou une esclave ne se vend pas, il y a toujours des réseaux de prostitution qui seront intéressés. Tout simplement.