9 joueurs

73 sujets

285 messages

12/04/20 créé le

Tags

Derniers messages

  • Aucun message n'a été trouvé.

Derniers inscrits

  • Aucun joueur n'a été trouvé.

Liens en vrac

Description

Il était une fois un large continent présent au milieu des eaux. Il était partagé en 3, retenez bien ce chiffre car vous le retrouverez souvent. Les créateurs ont peut être aimé sa forme, ses courbes, sa sonorité… en tout cas il possède toute son importance dans la conception du continent et de son histoire.


La majeure partie du continent est composée de la Valonie, de l’Occinaru et de l'Hérial, formant le Grand Royaume.

Résultat des efforts du roi actuel de l'Occinaru et de son prédécesseur ( des rois fiers ayant usé de toutes leurs stratégies guerrières et diplomatiques pour réunir les trois pays ), il n'est pas du goût de tous, et en particulier des Valoniens.

Le pouvoir s'y divise entre le roi de l’Occinaru, qui étend de plus en plus son influence après sa victoire sur les troupes valoniennes, le roi et les grands seigneurs de l’Hérial qui souhaitent garder le contrôle de leurs terres en maintenant des relations commerciales et politiques, et les seigneurs Valoniens sous contrôle occinarien.

La confrérie d’Ystentrigues, basée dans une enclave indépendante, rassemble quant à elle les cultes autour d'une religion polythéiste unie et conserve sa neutralité politique.

Malgré la puissance colossale de ce Grand Royaume, la frontière qui mène aux Terres Oubliées reste un véritable défi. Oh, certains ont bien tenté de forcer le passage mais la nature a été plus forte et chaque expédition s'est mal terminée. A tel point que des légendes se sont propagées et certaines se sont transformées en malédictions. Depuis, les Terres Oubliées sont restées closes pour les populations du Grand Royaume.

Pourtant, une fois les pics enneigés et la Mer de Givre passés, les Terres Oubliées offrent un véritable paradis pour les autochtones. Ses peuples nomades se partagent les plaines et les grandes forêts sauvages. Chacun possède ses propres coutumes et ils sont bien souvent en conflit.

Au delà des montagnes de Taacnum se rassemble, selon les rumeurs, le groupe des Fondateurs, peuple mystérieux dont le but et la nature sont réservés aux initiés.


Alors que la vie de chacun n'était interrompue que par quelques conflits de voisinage sans plus d'événements marquants, l’océan de la Valonie offrit une première île : l'Île Verte. Premièr en en effet, car deux autres îles émergèrent à quelques jours d’intervalle sur d’autres océans : l'Île Noyée et l'Île de la Perdition.

De nouvelles terres signifiaient de nouveaux territoires, c’est ce que comprit rapidement le 54ème roi d’Occinaru, mais ses projets furent rapidement réduits à néant. L’Île Verte était maudite, dévorant tout humain désirant l’explorer et ne parlons même pas des étranges bruits et apparitions. Mais cela ne suffit pas, tous les Gardiens se mirent malgré eux à délivrer le même message, annonçant une prophétie :


Lorsque trois terres naîtront des eaux,

Le destin du monde basculera.

L’équilibre rompu, l’inquiétude grandira,

Mais trois vies suffiront,

Une femme pour ceux qui ignorent ; un homme pour ceux qui savent

et celui qui les lie.

Par leurs mains l'univers que l'humanité connait

renaîtra en un monde transcendé.


Par chacun vous devez vous assurer

des choix qui leur seront donnés,

votre destin sera entre leurs mains, vous pouvez les guider, les aider ou les éliminer,

à chacun de vos choix des portes seront scellées.

Pour que vous puissiez vivre à jamais

ou vous taire pour l'éternité,

soyez unis ou éparpillés

tout en restant maîtres de vos propres réalités


Les mages d’Ystentrigues se sont encore une fois tournés vers les dieux mais ces derniers demeurèrent silencieux face à leur interrogations, faisant entrer le continent dans une ère d’inquiétude et de questionnement.