Votre forum est inscrit sur l'annuaire ? S'il vous plaît, aidez-nous en partageant Forums-rpg.fr !

92 joueurs

9,298 sujets

211,698 messages

26/01/15 créé le

Historique

Description

Un bruit sourd donnait l’impression de l’impact de la foudre sur une roche abrupte. La clameur qui s’élevait séparait les rangées encore écarlates et tonitruantes du fléau passé. Puis, le silence vint s’installer sur le terrain, bercé par les sifflements strident du vent qui s’engouffraient dans les diverses armures boueuses des êtres présents. Les regards s’échangeaient telles des incompréhensions haineuses enclines à la colère. « Le Cerf est mort ! » résonnait en échos sur ce champs de bataille. Le Trident restait en émoi, les soldats se toisaient de-ci de-là en attendant que le message finisse par suivre le cheminement direct jusque vers la réalité de l’instant. L’usurpateur venait de tomber, entraînant dans sa chute, le fracas d’un Lion en devenir. Aussi fougueux que revigoré, ce dernier avait percé une ultime blessure dans le thorax rageur du Dragon. Aerys Targaryen, Robert Baratheon et Jaime Lannister étaient tombés. Tous furent des hommes honorables, tous furent des noms connus aux travers les contrées de Westeros, tous rejoignaient à présent les abysses des ténèbres pour ne laisser en héritage que désolation et destruction. Les Hommes cherchaient la paix sous diverses formes, la justice restait en éveil, désireuse de trouver un berceau dans lequel elle pourrait grandir. Les Truites furent tenter d’achever le dessein notoire des forces rebelles, mais le malin finit par les surprendre et les enfermer dans leurs propres pièges. Les têtes tombaient, telles les pommes gisant sur le sol cramoisi de ces terres endommagées. Les lignées s’éteignaient de la même façon que les odeurs fumantes s’évaporaient dans les airs de Westeros. Le roi est mort vive le roi. De sa superbe, le regard améthyste du Prince Victorieux, Rhaegar Targaryen, prônait justice du Sud jusque dans le Nord. Sa clémence s’alliait à sa droiture afin de mener une politique attachée aux valeurs futures. Pouvoir et Paix se mêlaient à l’unissons permettant aux familles de se retrouver, aux champs de prospérer et aux greniers de se remplir. 283 sonnait la fin de l’Ancien ainsi que le début du Nouveau.

Les alliances se fortifièrent au fil des années. Prenant des allures de paix durable parmi les noms les plus équivoques du Continent. Targaryen, Stark, Nerbosc, tous unirent leurs forces afin de contrer la menace d’un ennemi plus ancien. La victoire leur coûta les vies d’hommes, mais ce sacrifice permettait d’assoir l’autorité de la Couronne. Les Iles de Fer furent défaites, contraintes d’offrir pupilles et vivres aux vainqueurs. Le glas ne sonnait pas encore en 289, peut-être même ne le ferait-il jamais ? La Paix régnait en maître ou du moins laissait-elle flâner les espoirs quant à cette idée longtemps utopique. Néanmoins les murmures répandent des nouvelles, jouxtent quelques rumeurs jusqu’aux oreilles des plus ambitieux. L’hiver vient, les dragons perdurent, les fantômes hantent des existences alors que les religions tissent des liens étroits avec chacun des clans. L’heure est à l’accalmie mais est-elle durable comme ose le prétendre le pouvoir ? Les complots ne sont que des échos d’un temps anciens, tels des chuchotements inaudibles, ils sifflent aux oreilles de chacun. 298 l’année est en cours et prétend continuer le jeu du Cyvosse.

Valar Morghulis.